Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 novembre 2014

MÉLODIE POUR UN SCRIBE

2976 VISITES

5117 PAGES OUVERTES

Des commentaires à me faire rougir de plaisir… mais si agréables quant ils viennent du cœur.

Mille mercis à vous tous de me suivre chaque jour et pour toi de m'emmener là tu as encore des craintes de venir me rejoindre.

 

Savall

29 novembre 2014

L'EXQUISE ESQUISSE

Il est temps que je me casse hors du village pour relire l’espace grandiloquent des vignes vieilles. Je monte et descends les rides qui creusent la face polie de mes collines bientôt noires de solitude hivernale. J'effleure le dos rond des pierres érodées par les pluies et les soleils. Je marche au bord des talus et tant pis si mon pied heurte une racine, je ne tomberai pas plus bas. A chaque instant, la foudre pourrait déchirer mon allure, alors qu’elle le fasse avant que je la terrasse !

Rien qu’une ombre au cœur de cette immensité de ravines tracée par mes ancêtres dans l’argile avec le sang de leur sale besogne. Je me calque sur le rythme des rangées de carignans centenaires. J’agite les sarments gris d’amertume après avoir donné ce qu’ils portaient de mieux. Ils gisent sans vie sur le sol dépouillé après la taille. J’y dépose un peu de moi-même comme s’il s’agissait de mes dernières cendres.

Je ne traîne personne dans mon sillage, même plus toi qui te réfugies dans tes absurdes contraintes !

J’évacue le monologue que je ressasse depuis trop de temps par sale temps puisque tu me lâches. Je suis seul à me décevoir mais j'irai du tréfonds de tes yeux qui me désarçonnent aux bas-fonds de ma mémoire que je veux rebelle, juste pour te prouver qu'il faut toujours essayer encore et encore d’aller au bout de ses croyances malgré tout…

Alors que faire d’autre que de t’attendre ?

Savall d’Arvo