Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 janvier 2015

LES FLEURS POURPRES DU CAIRE

Le message est arrivé sur mon compte twitter. Un message comme un autre, qu’on lit d’un œil comme on check la liste des malheurs du monde, comme on prend le pouls d’un monde malade. "Une manifestante tuée au Caire", 140 mots qui ramèneront toujours le monde à une anecdote. Mais elle est là, de profil, le visage en sang. Je cherche son nom. Shaimaa al-Sabbagh. Je la regarde encore. Stupéfaite. Incrédule. Figée en voyant la mort qui arrive. Meurt-on pour avoir déposé des fleurs en hommage à la liberté ? Meurt-on pour dire que la révolution, le printemps arabe bat encore dans son cœur et sa tête ? Oui, en Egypte on en meurt.

Olivier Ravanello

Les commentaires sont fermés.