Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 février 2015

DISCOURIR OU ENFERMER ?

Il avait renoncé à faire de son blog un journal intime… et puis, doucement, il passa le guet de la pensée qui mène aux écrits avec quelques audaces pour affronter une vérité, la sienne, celle de sa vie qui lui coule dans le moindre de ses strates ! Ainsi, mais désormais un peu moins souvent depuis quelques temps, il se complaisait à s’étaler à petites doses, légères mais vives, comme un fil de soie de bas nylon suspendu à ses quelques misères. Et si parfois il s'égarait, la prudence lui faisait se souvenir qu'il est bon de ne pas tout dire...

Amuser son monde sans aucun doute et parfois « jouer juste » de ses ailes d’albatros sans jamais s'exposer tout à fait aux vents et marais… il s'interdisait d'ajouter sur la toile le poids de ses blessures réelles, le poids de sa solitude à l’abri de ses tempêtes qui pourraient ébranler son solide équilibre. Mais était-il nécessaire d'en faire subir les effets aux autres ?

Alors, un peu avant 5 h du mat, il est parti de nouveau à la rencontre de celle qui pèse de ses absences, celle qui écrivait si bien et sans réticence son mal de vivre, ses interrogations, ses observations, ses secrets intimes et ses douces convoitises, celle qui se découvrait d’un fil en plantant son regard dans le sien comme nulle autre !

Tous les deux pouvaient être proches et le rester, une complémentarité évidente, un Tout où tout est encore possible. L'intransigeance de l'une associée à la philosophie de l'autre. Les mots se bousculaient, se superposaient, se chevauchaient dans le blog découvert de cet homme comme de grands flots rejetés parce qu'ils ne passent plus !

Résignée, emmurée, riche de son optimisme condamné, de sa foi en la vie clôturée, elle attendait, portée par la parole perdue que l'on ne peut plus rattraper. Pour lui, ses mots qu’il commettait à vive allure pour rattraper le temps retrouvé !

Savall d’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.