Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 mars 2015

RENAÎTRE ENCORE ET ENCORE

J’imagine la monotonie de ton quotidien qui se déroule d’une manière factice et ce corps circulaire que tu laisses désormais vide d’émotions vraies et soudaines mais qui attend que tout s’organise autour de lui pour jouir du conditionnement des courants éparses comme de la morosité que tu veux aseptiser.

Je sais que je me retranche trop lentement de toi, je sais, je m’y refuse. J’approche la fin d’un cycle cérébral pour en entamer un autre carcéral. J’aurai des décisions à prendre, des responsabilités à asseoir, un rôle à assumer pour démystifier l’avènement de ma chute.

Voilà ces lignes, mes lignes, je ne pensais pas aller si loin dans mon travail introspectif pour prendre soin de mon état romanesque. Je te parlais de mes feuillets, de mon remuement ménage intérieur, mais je ne savais pas qu’en m’ouvrant à l’écriture d’autrui, j’allais me reconsidérer à l’envers.

Je suis à mille lieues de mes désirs de notoriété. Je me suis soigné de cette ambition juvénile et tant mieux !

Vois tu, je n’écris surtout pas pour satisfaire mon ego mais pour le détruire, irrémédiablement le détruire, pour essayer de revenir à la vie, mais cette fois-ci sans que tu puisses la falsifier !

Savall d’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.