Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 avril 2015

MYRRHE ET ENCENS

Il est vrai que la peur, ce sentiment que l’on dit si humain, nous effleure ou nous empoigne. Mais après quelques étapes luisantes et quelques déchirures, nous parvenons à repousser certains démons et à épouser certaines manières. C’était là ma seule promesse pour déboutonner une vie pressante…

Ne vois-tu pas que les rancœurs te vrillent le cœur et mettent ton esprit en tenaille. Alors, en ce renouveau, ranges définitivement ton sabre et apprends à regarder distinctement, à écouter sans semblant, à t’exprimer clairement et surtout à aimer en abondance, non pas sur ordonnance !

Avec ou sans moi, et peu importe les directions que tu prendras ou que tu croiras prendre, les tranchants parallèles de ton arme que tu as tant aiguisés ces dernières années finiront un jour par se joindre et faire fondre ta lame.

Voilée par ce destin que tu n’as pas choisi, estimes que ce passage n’est qu’une défaillance et conçois ta difficulté de faire cohabiter toutes ces choses en toi. Souviens-toi que certaines fragrances deviennent bénies et servent à élever l’âme tout en réchauffant les sens ! Sort de ton labyrinthe et offres toi une apothéose de senteurs printanières pour qu’elles portent ma prière jusqu’à tes dieux !

 

Savall d’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.