Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 avril 2015

LE SCAPHANDRE ET SES CERTITUDES

Après toi, j’ai donc eu l’idée de me mettre à écrire pour entasser mes jours, du moins ceux que je pensais reconduire.

Cela m’a permis de revenir à l’intérieur de mon abbatiale, de me rendre compte que sans toi je n’avais plus de toit. Qu’à l’intérieur ce n’était qu’un jeu d’ombres et de lumières, que mes murs de pierres ne servaient pas qu’au jasmin et au bougainvillier. Tout ceci m’a permis de redécouvrir ce site que je croyais connaitre par cœur…

Puis vint le souci de l’insuccès de ma petite existence et du gaspillage de mon temps.

Il était donc venu le moment où je commençais à être l’étroit dans cette armure. J’avais beau gesticuler de l’intérieur, j’étais toujours à l’étroit.

Tout comme toi, à plusieurs reprises je suis sorti en éclaireur pour reconnaitre le terrain et j’ai fini par sauter le pas pour me débarrasser de ce scaphandre. Cela m’a pris des mois et des mois et même bien davantage sans pour cela que tu m’aides à régler l’addition, « sévices compris » !

 

Savall d’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.