Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 mai 2015

LES RACINES DU BIEN

Je suis en bas de son échelle, en bas laminé de symboles qui ne me parlent plus de la marche vertigineuse vers les hauteurs mais comme au voyage inestimable vers le fond. Les sommets les plus hauts perchés se sont tus avec elle et j’envisage ma renaissance aux confins de ses glaciers.

Elle est en moi, sortie des crevasses de ma légèreté, l’herbe s’est couchée sous ses pieds. J’ai entendu sa voix la nuit qui vient de passer et puis celle d’avant.

J’ai pensé fort à elle au soleil levant. Elle jouait encore de son ombre dans le dos du soleil pour m’éviter la flamboyance.

J’ai tellement composé son nom à l’encre de ses mèches noires dans la continuité d’une ascension sur le parchemin de son écrin alors j’ai suivi le linéament de sa peau et j'ai parcouru le relief de ses courbes.

Je l’ai lue et relue jusqu’à l’aube alors qu’elle se réfugiait, anéantie, dans un sommeil profond.

Peut-être la fin de mon dernier cycle de régénérescence ?

En fait, l’effort m’exalte et la fatigue m’euphorise !

Savall d’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.