Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 juillet 2015

ALTERNATIVE

Dis-toi bien que le salut ne viendra pas de l'extérieur...

Quelque chose en toi doit se mettre en mouvement, là, maintenant, tout de suite car il faut que tu te comportes comme si tu vivais « le premier jour de la fin de ta vie ! » et que ce que tu ne prendras pas aujourd’hui sera définitivement perdu ! 
Chaque jour est aussi précieux qu’un matin, aussi délicat qu’une rose et tu ne t'en rends plus compte !

Tu es seule à décider de tes émotions, de ta joie, de ton bonheur, de qui tu fréquentes, de ce tu absorbes physiquement et mentalement pour maintenir ton équilibre intérieur.

C'est le goût de vivre qui nous guérit, le projet d'être réellement soi.
Et puis si tu devais finir ta vie seule avec ton petit chien... l'essentiel ne serait ’il pas de finir fière et heureuse de ta trajectoire ?
Lili, ton amie, l'avait compris : elle avait fait le choix de refuser le banal et de jouer sa dernière partie dans l'extraordinaire et son abondance !
Tu as des choix à faire… mais pas dans l’urgence !

 

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.