Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 juillet 2015

3 L’HUMILITE

Il faudra que notre randonneur intègre une des Vertus indispensable sans laquelle la poursuite de son cheminement risquerait d’être durablement compromise :

Certains, pour des causes diverses ou des circonstances fortuites, franchissent par hasard la porte basse qui donne sur le domaine des mystères et, surpris, étonnés, effrayés ou émerveillés par ce qu'ils entrevoient, se contentent d’impressions et ne cherchent pas à aller plus loin. Un peu comme un randonneur assoiffé marchant dans le désert qui aperçoit au loin une oasis, et qui ne prendrait pas la peine de changer de direction pour aller à sa rencontre.

D'autres limitent leur intelligence à l'unique gestion des sens organiques de l'animal devenu humain c'est-à-dire : boire, manger, dormir, se reproduire, éliminer, se distraire, laisser son esprit en déshérence et sans nourritures vitales.

D'autres encore, découvrant le champ des mystères qui s'offre à eux, décident d'utiliser toutes les ressources de leur intelligence pour y marcher avec audace. L'audace du randonneur qui entame sa marche à la conquête des mystères, sera rapidement modérée par la nouvelle amplitude qu'il donnera à son horizon. Ceux-là découvriront rapidement que le développement de leur intelligence et de leurs facultés supérieures sera considérable et constant ; alors que ceux qui se maintiennent dans les limites de leurs cinq sens organiques, non seulement ne progressent pas, mais finissent inévitablement par régresser.

Alors, en buvant à la coupe de la raison, j’ai appris que pour plonger dans le coeur des hommes il fallait avoir la pratique d'une vertu si mal partagée ici-bas et qui est : l'HUMILITÉ

 

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.