Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 septembre 2015

ÉMOIS & MOI

Vois-tu, il me prend souvent cette nécessité de commencer quelque chose de nouveau, à ma façon et selon mon rythme, à mes images et selon mes rêves, à mes désirs et selon mes plaisirs.

Et puis, l’utilité d’apporter de la fluidité et de la consistance à mon histoire, à mon récit, avec de l’allure, celle de l’ouvrier de ce moi en qui j’espère parce que je ne peux me débarrasser de ce côté obsessionnel d’être vivant dans l’intensité, pour ne rien perdre, pour ne rien manquer.

Si tu savais comme c’est étrange, je n’ai rien vu passer et j’ai peine à m’habituer à ce chiffre qui me domine.

Mais ce privilège d’aujourd’hui fait que la concurrence immodérée entre les hommes, cette course effrénée vers le sommet de cocagne, désormais je m’en fiche royalement car je n’ai plus à me réhabiliter.

Vois-tu, l’avantage de l’accumulation des années, c’est la surprenante lucidité qu’elle offre, celle que l’on amoncelle le long de ce temps qui ne finira jamais de couler… sans toi peut être ?

Savall d’Arvo

 

 

Les commentaires sont fermés.