Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 octobre 2015

OU COULE UNE RIVIÈRE

Cet appétit de spiritualité qui se fond fréquemment dans mes écrits, et j’en suis totalement conscient, me permet d’accéder à ma nécessité d’attachement. L’attachement, dont je pille aisément les mots, n’est pas lié qu’au passé. Il est une base nécessaire à la construction de tout édifice et particulièrement le mien !

Alors je n’invente rien, je ne fais que lier mes souvenirs à mon devenir pour lui donner de la consistance. C’est mon pacte avec elle. C’est mon renoncement à moi.

C’est pour cela que je veille à conserver une honnêteté dans mes textes et mes comportements, qu’ils soient réels ou virtuels.

Cela n’a rien à voir avec le fait que des évènements aient eu lieu ou non, la seule chose qui compte, c’est ce que j’ai vu dans mes heures silencieuses et que je le lui raconte.

Le bonheur, ou du moins le bien être au sens littéral du mot, ce n’est pas qu’une belle histoire d’amour, une plage de sable blanc ou un bon corbières sous la tonnelle… non, c’est quand l’on n’a pas conscience que tout va bien !

 

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.