Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 novembre 2015

A TROP EN FAIRE

En quête perpétuelle de la séquence émotion du départ, je cherche sans doute inconsciemment à recréer cet état amoureux tellement agréable du début de notre rencontre.

Peut-être ne vivons-nous plus les différentes étapes du processus d’intimité et de la connaissance propre à la naissance d’une douce relation amoureuse qui ne va vivre que quelques heures ?

Je suis condamné à brûler les dites étapes, fidèle à mon tempérament ardent puisque l’amour que je t’adresse est dévorant alors que je voudrais prolonger les débuts romantiques de notre conjonction passionnée faite d’attirance sensuelle et de satisfaction égoïste sans que cela devienne aliénant.

J’accepte que ce lien amoureux se transforme mais je renonce à ce couple fantasmé. Il y a une différence entre chambouler la routine pour entretenir la flamme, y compris sexuelle, et se consumer. Or, en me faisant attendre aussi longtemps entre deux séquences, je finis par me démanteler !

Je sais qu’avec toi ma nature est passionnelle, alors je vais essayer plutôt de rechercher des sensations dans d’autres domaines et puis prendre des risques, en m’exposant… au lieu de miser trop sur notre couple désaxé, juste pour avoir la sensation forte d’exister !

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.