Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 décembre 2015

ISSUE SANS ISSUE

Qu’est-ce qui peut pousser certains à rester dans un couple sans joie, sans compromis, sans tendresse, sans issue et sans amour véritable : bien souvent, la peur de la solitude ! Certaines personnes redoutent d’être confrontées à un vide intime qui créerait trop d’angoisse et sont prêtes à beaucoup supporter : ennui, agressivité physique ou verbale, mépris… Seules, elles penseraient ne pas être aimées, donc pas « aimables », situation qui raviverait leurs souffrances passées !

Et s’il n’avait eu de cesse de lui dire qu’elle ne retrouverait jamais personne s’il la quittait ? Et si elle avait fini par le croire après toutes ces années d’infortune et de son choix « disproportionné » pour combler l’absence d’un autre parti à l’Est puisque qu’à l’Ouest il n’y avait toujours rien de nouveau ?

Jusqu’à ce qu’un événement, une rencontre comme un simple « bonsoir Monsieur», viennent bousculer le scénario. Souvent, la rupture se préparait depuis des mois, voire des années, inconsciemment, quand, soudain, la pulsion de vie l’emporte sur l’instinct de conservation qui poussait à l’immobilisme. Ce qui paraissait surhumain devient alors limpide :

IL FAUT VIVRE LA VIE PENDANT QU’ELLE NOUS ENVAHIE ENCORE !

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.