Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 décembre 2015

DESTIN D’EXIL

J’ai servi une maîtresse cruelle : ma propre flamme !

J’ai gémis sur mes cendres froides que désormais je piétine au milieu de tant de rage de vivre pour que ce destin parsemé de vains espoirs devienne un rempart entre moi et moi-même !

Parfois de mon esprit s’enfuit la pensée, mais lui m’a donné la sagesse.

Chaque instant me fait brûler d’attente et le doute m’assaille.

Où sont les richesses auxquelles tu me faisais croire ?

Où sont les joyaux de ceux que l’on dit heureux ?

Rompt ces liens qui te rendent l’esclave de ta déception pour que jaillisse enfin de toi l’exaltée que je sais.

Que se ranime en toi la voilure céleste qui embrase tes essences engourdies… et que tout redevienne flamboyance !

Plus que jamais, je crois au règne du cœur pour clamer la vérité car je connais ce qui se cache au fond de tes ardeurs.

Alors, lentement, l’albatros reviendra vers la terre pour regarder en face le ciel et ne craindre rien d’autre que ton soleil !

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.