Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 décembre 2015

LA PASSION SELON…

La folie amoureuse, indispensable au début de notre relation, nous a fait perdre le contrôle de nous-mêmes et cette même folie peut nous aider à déboucher sur le « grand Amour »… Ces deux fantastiques sentiments ne sont ni de même niveau et ni de même intensité. Le premier nous a enflammé, a fait vaciller l’image que nous avions de nous-même et a fait exploser nos certitudes ! Le deuxième nous porte, nous aide à reconstruire, à nous épanouir, à nous accomplir aux côtés de l’autre et pour l’autre.

Si on ne peut contrôler l’incontrôlable, ni éviter la passion quand elle nous tombe dessus, on peut tenter de la vivre jusqu’à ce qu’elle se transforme en un Amour véritable qui, à son tour, nous transforme ! La passion nous enchaîne en nous faisant vivre dans l’exubérance, dans une douce violence, dans la joie.

Sais-tu que les couples amoureux qui ont quitté l’exaltation permanente, mais qui ne l’ont pas oubliée, peuvent même en avoir fait le socle de leur relation… ne l’oublie jamais ! Certains jours, quand le sentiment de routine envahit la vie à deux, il est bon de se rappeler que tout cela avait commencé par une folle passion...

Pour ceux qui ont vécu la passion, comme j’ai appris à la vivre avec toi, il y a souvent un avant et un après. En cela, on peut la considérer comme une « voie initiatique ». Elle fait traverser des zones physiques et psychiques de soi auxquelles nous n’avions pas accès sans elle. Des voyages de l’autre côté du miroir dont il faut faire l’effort de revenir pour ne pas rester dans la répétition stérile de sensations fortes.

Il y a quelque chose de féerique dans l’Amour passion, mais il ne suffit pas d’aimer ou de se laisser aimer, ça serait trop commode ! Il faut vivre à fond le verbe AIMER pour vibrer à tous les temps et par tous les temps… à jamais passionnément

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.