Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 décembre 2015

commentaire sur l'albatros

Avec son texte (au hasard de ma vie), il est lui-même une fois de plus. Style limpide et pensée droite, loin du sempiternel jargon pétri de mots incompréhensibles et de phrases interminables que certains écrivains du dimanche nous bassinent à longueur de temps pour se prétendre élite. Je suis absolument certaine qu’il pense et fait ce qu’il écrit car son discours est le même depuis une décennie que je le suis = il est donc pour moi un philosophe et un authentique.

AU HASARD DE MA VIE

Un besoin d’être ici et maintenant en ce tout dernier jour de l’année. Là, bien calé dans le séculier puisque ton palais doré, si admirable soit-il, mais tellement vide, ne suffit plus à combler mon existence.

Une soif d’incontestable et de vrai, une démarche fondamentale intérieure bien plus qu’une tendance. Une recherche logique de cet équilibre devenu évidemment « essentiel ». Un désir simple de donner, enfin ou une nouvelle fois, un sens à ma propre vie.

Là, sans ambages, sans clinquant et sans bluff pour épouser sans contrainte mes devoirs et mes charges avec le même naturel que si j’enfilais mon jean.

Bref, contempler et concevoir, accomplir consciemment les choses et les éléments mais désormais différemment !

Vois-tu, à partir d’un âge calé, on a cette pesante sensation que le futur semble limité... Mais non, tu te trompes lourdement, tu ne sais pas que c’est à ce moment-là que l’homme atteint sa véritable complexité. C’est là qu’il touche et qu’il intrigue !

Cet homme que je suis devenu, cherche et trébuche sur la traduction de ses sentiments. Mais il écrit toujours avec sincérité et surement avec maladresse, avec ce qu’il connaît de cette vie et avec ce qu’il pense y faire, avec ce qu’il devine et avec ce qu’il craint.

Demain, dès les premières lueurs de l’année nouvelle, sera un de ces jours au matin clair. Je serai alors pleinement libre de prendre la mer !

SavalLd’Arvo