Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 février 2016

UN DRAP BLANC, UNE PLACE VIDE

Une folle envie de dynamiter l’étagère de mes invendus pour une ultime saison de ma série limitée. Une envie folle que le compte à rebours touche à sa fin pour cisailler un à un les maillons de mon énergie retrouvée et si poignante à perdre !

Il est clair que ma musique ne t’interpelle plus et je n’ai donc plus l’intention de distiller mes émotions puisqu’elles ne raniment pas suffisamment les tiennes. De fait, nanti d’une forte impression de réalité, je n’ai plus d’appétence pour jouer ce titre de surface où mes dialogues se dessèchent sur ce tableau qui ne te sert plus de guide.

Ce vide me perturbe car il est hors de question que je renonce à mes espérances, que je reprenne la file d’attente, que je rentre dans le rang et que j’oublie les promesses que je me suis faites : celles d’une vie apparente proche de l’aboutissement, celles qui dénoncent la dictature de l’abandon, celles qui dévastent les illusions et celles qui renoncent à la broyeuse de destin.

Alors que l’hiver reste la meilleure saison pour pénétrer les secrets, un nouveau rythme créatif se met en marche pour soigner la précision du geste comme celle de la pensée.

A toi de te révolter et de faire face ou de te ranger dans le sans saveur comme les oies que l’on gave pour finir sur l’étal d’un dimanche sans grâce…

SavalLd’Arvo

 

Les commentaires sont fermés.