Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 mars 2016

commentaire sur l'albatros

Guillaume CHAPUIS: La médiocrité c'est de tomber dans les plus pathétiques clichés que l'on disait mépriser. Devenir l'ombre de soi-même alors qu'il faut tenter de parcourir le chemin vers la lumière. Oh bien sûr que nous projetons tous notre ombre sur ce chemin, cette part de nous-même qui constitue une espèce d'inadaptation. Ce sont ces chemins de traverses qui rendent la balade moins monotone. Mais à force de n'emprunter que la contre-allée, celle où la forêt est si dense que plus aucune lumière ne passe, et où les ombres se confondes avec la noirceur ambiante; juste pour ne pas avoir à regarder en face cette part légèrement obscure que les rayons chaleureux du soleil projette sur notre chemin de vie; on finit toujours par perdre le chemin de sa propre dignité ! Cette contre-allée je l'appellerai "Le déni", ne pas vouloir voir conduit toujours à voir sa propre ombre chez les autres. La forêt devient trop oppressante et fait s'accumuler des peurs et des angoisses que seul la projection de sois même vers les autres semble apaiser. Empruntez le chemin clair-obscur bifurquez de temps en temps, mais contemplez !!! Contemplez, admirez et acceptez les quelques ombres au tableau qui ne font que rendre la lumière encore plus belle et bienveillante.

Les commentaires sont fermés.