Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 mars 2016

commentaire sur l'albatros

Guillaume CHAPUIS : Oui vivre et vibrer par soi-même avant tout ! Se nourrir de ce monde et nourrir son affectivité par l'estime et le respect de soi-même. Je ne suis pas un grand consommateur ni de bien, ni d'amour. Ce que je recherche de l'état amoureux c'est effectivement de vivre des sensations, mais c'est surtout de bâtir ensemble et partager ensemble pour démultiplier l'enthousiasme de mon regard sur le monde. Dans l'état amoureux comme dans toutes choses il faut accepter une certaine évolution de soi-même mais aussi de l'état lui-même ! Il existe un cycle celui de vie-mort-vie ! Toute chose, tout état naissant, par exemple celui de la passion amoureuse du début fini toujours par mourir, mais cette mort laisse place à une nouvelle chose, la passion se transforme, l'amour devient plus doux mais le désir de construire lui s'intensifie ! Toute chose meurt mais donne vie à une nouvelle qui n'est pas moins noble même si elle paraît émotionnellement plus fade ! Pour durer il faut accepter cela de la vie. Par contre, contrairement à ce que pensent nos anciennes générations, je ne considère pas qu'il faille être dans une résistance ! Si dans la relation le ressenti du cœur laisse un goût amer, il ne faut pas s'entêter, laisser le mental nous mentir sur le fait que de lourdes choses peuvent changer. C'est se projeter dans l'illusion, si le cœur dit non il faut l'écouter très vite, plutôt que de bâtir un château de carte sur du sable ! A deux cela doit être le plus fluide, simple et léger.

Les commentaires sont fermés.