Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 avril 2016

COMPRÉHENSION & INDULGENCE

J’ai tenté de répondre à cette question fondamentale puisqu’elle entraîne la destruction de notre histoire : pourquoi ? Et mes réflexions nocturnes m’ont fait aboutir à ce mot simple : LE PARDON !

Contrairement à ce que tu pourrais penser, demander pardon exige moins de vertu que de l’accorder. A l’inverse de la vengeance destructrice qui refuse l’oubli pour inscrire éternellement une dette de haine, le pardon nous délivre d’elle, nous libère d’un passé qui n’arrive pas à passer… D’où son utilité pour chacun de nous tout au long de notre vie.

Me faire pardonner, et inversement (!), ne signifie pas oublier. Au contraire, il faut se souvenir de l’offense pour pardonner. Pardonner, ce n’est pas valider ni excuser, ce n’est pas prétendre que tout va bien et ce n’est pas une faveur que nous nous accordons ou une autorisation à recommencer… L’important n’est pas de savoir si ce que nous avons fait est bien ou mal et si le coupable (toi comme moi) mérite encore d’être puni ou pas. Ce qui compte, c’est de pardonner pour soi afin d’être jute plus heureux… et nous avions ce TOUT pour l’être ensemble !!!

L’incompréhension, est-elle un refuge ? En tous les cas, elle fusille à bout portant l’indulgence ! Alors ma jolie, et mille pardons… voici ma millième recommandation : LE PARDON EST LA MARQUE DE L’EVOLUTION INTÉRIEURE.

En espérant que tu pardonneras mes excès pour que je puisse effacer les tiens afin de retrouver cette sérénité dont nous avons tant besoin !

Bien à toi.

SavalLd’Arvo

Ps : si mes paroles te semblent étranges aujourd’hui, elles te seront plus claires demain lorsque tu seras seule. Mais fais-moi la grâce d'essayer de les comprendre lorsque tu en auras le temps !

 

Les commentaires sont fermés.