Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 mai 2016

NUITS ET BROUILLARD

 

C’est une histoire ancienne qui parfois tente de se renouveler. Elle se passe dans un pays aujourd’hui disparu. Celle d’un homme pas tout à fait ordinaire, engagé volontaire sous l’étendard rayonnant de sa vérité ! Certains le disent poète, alors qu’il ne fait que se raconter à son héroïne désenchantée.

Elle n’avait nulle part où aller dans la nuit qu’elle se créait elle-même. Peu à peu, elle s’était enfermée dans une forteresse lointaine, prisonnière, inconstante mais, fut un temps, tellement passionnée. C’était flagrant, on pouvait lire sur son visage encadré de noir la tristesse des plaisirs perdus et le souvenir des lilas sauvages. Elle savait fort bien qu’en restant figée sur le parvis de cette chapelle ancestrale, qu’elle repartirait vers son destin, identique, inchangée, comme si elle n’avait rencontré personne…

Mais peut-être avait-elle raison ? Peut-être que le meilleur est cette impatience obstinée qui nous fait briser nos châteaux de sable s’ils ne sont pas conformes à nos souhaits ?

Elle était si jolie quand le vent l´emmenait. Elle voulait fuir sa vie mais le vent me disait « L´aimer toute une vie, tu ne pourras jamais ». Aujourd´hui c´est l´automne, qu´il est loin le printemps, je n´oublierai jamais !

SavalLd’Arvo 

Les commentaires sont fermés.