Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 juin 2016

L’OBSOLESCENCE PROGRAMMEE

Lire réveille d’innombrables souvenirs enfouis et l'anodin rédacteur que je suis comme le lecteur que vous êtes se retrouvent de connivence avec l’écrit. Alors, se tisse une toile de confiance, dans les mailles desquelles, il est plus aisé d’essorer sa conscience. Il s’établit une complicité, chacun devenant à tour de rôle le confident de l’autre !

Moi le piètre anarchiste des temps pas très modernes, je me rends compte que je tiens justement à ce que mes écrits secouent de fonds en comble et lèvent enfin le voile sur ce que nous avons d’intime !

Nous savons tous que l’être humain échafaude des stratagèmes pour exploiter son espace, pour s’enraciner durablement, afin que l’espèce se perpétue dans les meilleures conditions possibles. L’humain flirte perpétuellement avec le mensonge pour couper court aux conflits, aux affrontements tendancieux, aux amours défendus, à tout ce qui entrave son bon développement physique et psychologique.

L’écrit joue ce rôle de confesseur en livrant ses propres faiblesses. Le pouvoir des mots est sans limites sur l’esprit et le reconfigure à chaque remise en cause.

SavalLd’Arvo

28 juin 2016

L’ENJEU DU JE

Tu sais parfaitement que pour avoir ce désir d’exister autrement il faut d’abord avoir celui de se dépasser soi-même et croire aux lendemains qui enchantent.

Pour savourer la vie à sa juste valeur, j’ai donc décidé de ne plus attendre derrière tes murailles car avec toi rien n’a le temps d’exister vraiment. J’ai refusé aussi de redevenir cet autre pour ne plus que ma tentative de prouesse devienne sacrifice.

Je sais parfaitement que les choses de l’amour se nourrissent de confusions et de croyances, mais, hérétique, je revendique le doute alors que tu te couches avec délectation dans son contraire !

Vois-tu, je viens de battre le record de désillusion… désormais mon enjeu est de ne plus disperser mon JE dans ton JEU !

SavalLd’Arvo