Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 août 2016

MESURE DE L’AMPLITUDE

J’ai conscience que mes écrits n’ont pas su résister à ta compréhension immédiate ? Mais j’ai l’ultime conviction qu’ils supposent une philosophie mineure pétrie de doutes, d’optimisme, d’humanisme mais surtout d’un entendement chargé de délicatesse...

Mes écrits me servent de moyen de locomotion pour lutter contre l’engoncement de mes sentiments, reconstruire pour ne plus m’éparpiller, perdre la trouille de mes lendemains, redéfinir la carte du monde sur laquelle je me suis inscrit, écrire sans cesse pour me réinventer afin que la visibilité de mes devenirs ne soit plus limitée. Alors, plutôt que de la précarité, de la solitude, des appels aux désirs non exaucés, je préfère prendre le risque de me griffer à tes épines !

L’heure a sonné, il faut que je te quitte pour regarder en face mon imagination. Elle est là, présente pour tenir ses promesses, pleine de déceptions, d’amour et de confiance. Je crois bien n’avoir jamais vu une telle force dans ce corridor que tu as rendu, tour à tour, obscur et coloré.

Je me suis condamné à perpette pour métamorphoser mes tourments en une fécondité lumineuse !

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.