Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 août 2016

JE T’AIME… MOI NON PLUS

Alors, chacun y va de sa réplique pseudo liturgique pour se donner l’illusion de penser, et moi j’y vais aussi de la mienne ! Puis chacun s’en va pour ne plus revenir ou du moins pour ne plus rester !
De plus en plus, je sens que le monde se dérobe sous mes pieds et qu’il m’est impossible de retenir qui que ce soit et quoi que ce soit. Voici pourquoi il m’arrive de ne pas m’aimer car je sens grandir en moi ma vulnérabilité. Voilà pourquoi il m’arrive de me détester lorsque j’ai conscience de ma résignation, de mon renoncement.

Comme il est trop bon de céder à la tentation, de se laisser happer par les délices de l’errance, de se départir, de se désunir, de se laisser couler sans retenue comme un filet d’eau qui s’effiloche, comme un voyage vers une petite agonie qui s’éternise.

Je ne t’aime pas quand tu cèdes aux tentations et à la facilité d’être ! Je te déteste dans la faiblesse, dans l’affrontement et dans l’effondrement.

Pire, je me déteste quand la nature humaine me rattrape.

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.