Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 novembre 2016

L’ELEGANCE

Comme pour bien des choses, je dois retrouver mon commencement, là où mon admiration se faisait totale lorsque ma Mère se faisait simplement jolie pour accueillir l’homme de sa vie.

Ce sont ces instants fondateurs qui m’ont autorisé à découvrir l’élégance du geste, mais surtout celle du cœur et de l’esprit.

Et puis cette autre élégance, celle de la morale basée sur l’étonnement, la constance et la modestie.

« L’élégance serait l’imparfait de la perfection ? »

Décidément, mon apprentissage se poursuivra à l’infini.

SavalLd’Arvo

commentaire sur l'albatros

Je ne peux m’empêcher de vous écrire pour vous dire que vos textes sont superbes de réalités, de vérités, d’émotions, d’humanisme. Vous êtes un drôle de type que j’aimerais bien rencontrer lorsque je reviendrai cet été dans vos Corbières. Svp, accordez-moi un entretien, je serais ravie d’échanger. Au fait, je ne vous trouve pas dans l'annuaire ?

29 novembre 2016

commentaire sur l'albatros

"Il est des sentiments si intraduisibles avec les mots qu'il faut la musique pour les suggérer..." En tous les cas, bravo Savall !

 

AMOUR VULNERABLE

Les moments de bascule, les défaites, les nuances du gris, mais aussi les belles rencontres, les immortelles découvertes, les sommets à ravir, mais comment se fait-il que je cherche encore à débusquer le moindre recoin de ma vie sous le poids de mes souvenirs ?

Il y a aussi ces moments étranges et doucereux qui ne se réclament de rien, qui ne dévoilent rien, mais qui me laissent dans un état de suspension en la compagnie du possible.

Notre début esquissait l’étonnant. Notre presque fin se crayonne à la mine noire du vide. Pas de quoi crier aux loups pourrais-tu me dire ? Oui, sans doute, mais nous étions tout de même au bord du chef-d’œuvre !

C’est vrai que nous doutions beaucoup, l’un de l’autre, de nous-mêmes, de la pertinence de notre création et de la possibilité d’être juste, mais il va falloir que tu admettes que tous les éléments figurent encore sur la palette de nos couleurs vives.

En fait, ce qui m’intéresse le plus, c’est la subtilité de ces instants qui nous mène vers de savoureux moments ou ton intrigue est aussi fine que de la dentelle déposée au fond d'une malle indienne...

SavalLd’Arvo

27 novembre 2016

commentaire sur l'albatros

Oui mais vous, vous savez l’écrire !

26 novembre 2016

DE L’ESPRIT DES CHOSES

Bien sûr, certains de mes liseurs me répèteront que mon histoire a déjà été écrite des millions de fois.

Bien sûr, certains me diront que je me la joue facile puisque tous les ingrédients sont alignés pour que le scénario soit du plus bel effet : un grand amour pour une île mystérieuse, un vent tenace qui sèche les lèvres et souvent les idées, un cadran immobile qui se fout du temps au point de ne plus le marquer !

Mes désirs sont devenus multiple par la force des choses et des évènements qui tournent autour de ses carences successives, de ses humeurs incertaines qui ont fait de moi un créateur récompensé par une existence plénière.

Toujours est-il que la tendresse, l’éclat, la joie, et inévitablement l’enthousiasme furent les quatre colonnes de cet édifice dressé à la gloire de mes plus belles pages.

Dans notre époque si pesante, si coriace entre soupirs et impatiences, je me suis penché sur d’autres impératifs : vivre pleinement chaque instant sans en perdre la moindre miette, vivre dans la résurgence des belles choses pour éloigner le chagrin, être solidement ancrée là, au présent, pour aimer de toutes mes forces… tant que tu m’en donnes !

SavalLd’Arvo

25 novembre 2016

commentaire sur l'albatros

Aurait-elle oublié son dessein ? A moins qu’il lui suffisait de l’avoir écrit ? Elle aurait alors réappris le désir et ce dernier l’aurait obligé à pactiser avec la vie.