Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 décembre 2016

commentaire sur l'albatros

Savall, votre façon d’écrire est parfaitement authentifiée sur le fond comme sur la forme et vous n’avez pas l’obligation de les signer. Mais je vais rejoindre l’un de vos commentateurs qui copie pour lui. Par contre j’ai trouvé l’un de vos textes sur un autre blog avec la signature du tricheur ! Mais on ne copie que les grands.

commentaire sur l'albatros

Savall, vos lecteurs vous attribuent pas mal de qualités. Mais celles dont je vous décore ce matin sont celles de la « constance et de la fidélité ». A votre insu, et pardon de vous l’avouer, je copie vos meilleurs textes depuis l’Orpailleur qu’il m’arrive de relire. Alors oui, faites-vous éditer avant que des voyous puissent se les attribuer.  

 

30 décembre 2016

commentaire sur l'albatros

Intelligent, cultivé, solide, rationnel, libre, adroit ! Auriez-vous peur de la célébrité ?

LA MER QU'ON VOIT DANSER...

Loin de moi l’idée de fanfaronner, car je ne vais jamais me rendre compte qui et combien me lisent, mais les statistiques m’annoncent 87 % de lecteurs en Europe et 13 % aux USA ???

C'est un honneur que de savoir que vous continuez à supporter mes confidences

Savall 

 

LE FUTUR S’ECRIRAIT AVANT L’HEURE

Si j’examine les circonstances qui m’amènent à écrire aussi abondamment, c’est qu’il s’agit de la disposition de mes aspirations pas tout à fait naïves, du gout prononcé du juste mot et de la soif d’amplifier une situation pour en tirer quelques menus avantages !

J’oubliais aussi que cette curieuse situation m’autorise à me faire fantasmer en enjolivant mes rêves alors que je suis en train de les décrire. Tout simplement parce que j’ai toujours trouvé mortellement ennuyeux de me satisfaire de la trop simple banalité des choses ! Et tout ça pour atteindre le plaisir durable fondé sur la raison et la vérité, et non pas sur mes récurrentes illusions.

Sais-tu que ce matin orné d’une belle froidure, un philosophe est venu me souffler : « tu vois Savall, l’alternance des sentiments nous fait toujours progresser, alors rassures-toi car les choses nécessaires sont souvent faciles à atteindre alors que les choses difficiles à atteindre ne sont pas forcément nécessaires » !

SavalLd’Arvo aux portes d’une année lumineuse

29 décembre 2016

commentaire sur l'albatros

Pour pardonner, la victime doit en vouloir à son bourreau : agressivité, colère, voire haine sont utiles dans un premier temps. Elles sont signe de bonne santé psychique, signe que la victime n’est pas dans le déni.

L’ILLUSOIRE LIBERTE

L’attestation sans fard et fanfare de cette exclusion lente et inexorable, ou l’histoire mal vécue d’un homme devenu méprisable à souhait parce que trop apparent et sans aucun doute trop véritable ?

Il a tout simplement décidé d’afficher sans flétrissure ses états d’âme au cortège des sans grade et de s’exhiber par l’écriture pour obtenir la clémence de son bourreau qui dessinait une trajectoire devant se terminer dans un ensemble réglé d’avance !

Trop conscient de la nature de son exécuteur, il ne jugeait plus depuis que tout était devenu extrême et sans le moindre éveil ! Il annonçait déjà que ne plus rien changer à l’intérieur de son monde la conduirait à la fuite… nous y voilà ! Mais le souffle lui manquera puisque son château est hanté par le spectre d’une période non dévoilée, là où la banalité de la vie s’écorche, là où ses jours se mettront à saigner plus encore que ses nuits.

SavalLd’Arvo dans la simple vérité des êtres…