Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 avril 2017

L’INDOLENCE TROMPEUSE

Prisonniers de nos écrits, de tout ce qui nous semble bon, et passer peut être à côté de tout !

J’ai le doute, j’hésite encore à me dire que tout est perdu parce que je suis dans la ville de ton cœur, parce que je vois ton ombre sur la passerelle, au coin de chacune de mes ruelles, parce que je respire encore ton parfum du matin, parce que je sens encore tes humeurs légères par une belle après midi, celle que tu croyais peu valorisante !

SavalL

Écrire un commentaire