Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 avril 2017

CONSTAT A L’AMIABLE

Je constate une fois de plus que j’ai écopé d’une vie chargée de contraintes que je me suis fabriqué moi-même pour payer ma dette. Une vie tombée bleue horizon mais par temps malade de gris sans que j’y prenne garde et qu’il me faut subir et apprivoiser dans ses moindres aléas.

Qui peut comprendre mes crises que tu as endommagées ?  Surtout pas toi puisque tu as pris la fuite avec ton chargement pour te gaspiller en mauvaise compagnie !

Deux êtres habitent en moi désormais, je partage mon corps avec deux êtres différents, bien distincts et complètement opposés. Mais quand parviendrai-je à les unir pour vivre enfin ma liberté ? Rassures-toi, je me familiarise avec mon dédoublement lorsqu’il m’arrive de naviguer entre la truelle et la règle.

Je suis parfaitement conscient de semer le trouble et la confusion autour de moi, je suis changeant, irascible, pourtant dévoué pour la cause du grand TOUT. Je compose, je conspire, je convulse. Si par mégarde, j’avance trop, je me perds, si je n’avance pas, je me dépasse et me double.

Savall d’Arvo

Les commentaires sont fermés.