Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 mai 2017

DIVINES MOISSONS

Et puis vous, spectateur de ma débâcle, je vous lis au quotidien pour ceux qui veulent bien le faire.

Je vous lis et je suis conquis par vos univers pas si différents, par vos exils si palpables, par vos adulations excessives.

Plus je vous lis et moins j’ai envie de partir. Je vous sais gré de vos écrits, de vos lectures, de votre présence.

Je sais votre regard posé sur la cambrure de mes mots, je vous sens donner du souffle à mon exhibition.

Comme c’est délectable de se savoir observé et puis bafoué par celle qui m’inonde de ses silences car je la sais là à me lire, plantée derrière les murs de cette alcôve austère de carmélite qui ne sourira plus jamais.

SavalLd'Arvo

Les commentaires sont fermés.