Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17 juin 2017

EXAMEN DE CONSCIENCE

Si tu me voyais parfois fermer ma gueule c’est parce que j’en avais assez de l’ouvrir ! Si tu savais comme il m’arrive de m’écraser devant le système et comme j’apostrophe le monde alors qu’il m’enjoint de la fermer ! Dans un sens, il a raison, et dans un autre je l’emmerde puisque je vis ma vie ! Et puis lorsque j’en ai assez de marcher courbaturé, au pas, l’auriculaire sur la couture… je me redresse d’un seul coup, la lame entre les dents comme un renégat qui s’offre l’ultime plaisir de nuire !

J’en ai assez de m’astreindre, de me résigner, de me plier aux règles de mes semblables. En fait, je ne leur ressemble en rien et ils ne le savent même pas ! Il m’arrive d’avoir honte d’être la continuité de mon genre humain : je rampe donc je suis me dit parfois mon autre !

Je suis à la fois raisonnable et absurde, rectiligne et déluré. Je ne mérite même pas de penser à écrire et encore moins d’être lu. Je secoue mon accablante mémoire et mes bas instincts pour tenter de me répondre et de me répandre au plus juste… Je ronge le frein de mon silence et me lâche dans ce vide presque plein !

Mais faut-il s’arracher autant pour arriver à ce presque rien ?

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.