Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 juillet 2017

A CIEL COUVERT

Pour tenter de t’éveiller à l’essentiel, j’aurais tout fait ! Du moins il me semble ? Jusqu’à me faire troubadour pour te clamer en pays d’Oc !

Tu n’écoutes plus mes chansons et tu ne guettes plus mes mots comme mes gestes. Tu as rangé ton cœur sous une immensité de feuilles mortes. Il ne sait plus vaciller, mais tu t’en accommodes en te murant derrière tes illusions perdues vouées à l’impossible.

Résistants ou délicats, mes récits t’indiffèrent. Plus rien ne passe ne serait-ce que l’instant d’une rotation terrestre qui pourrait donner un sens à ce ballet qui s’annonçait prodigieux !

Je frappe sans cesse à la porte de tes émotions ou ce qu’il en reste alors que je n’en suis plus la clef. Tu n’as pas seulement changé, tu es méconnaissable !

Mais là où règne l'amour, l'homme est vraiment Roi... 

SavalLd’Arvo

Les commentaires sont fermés.