Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 octobre 2017

A L’ABRI DU MONDE

Il faut faire corps avec tout ce qui entoure, se débarrasser, quitter l’habituel, mettre ses sens en alerte car les lieux sont inédits, au bord de l’abrégé.

Les sensations sont toujours naissantes et à l’abri, les paysages d’une esthétique primitive.

Quelques cyprès en guise de cierge à la gloire du Grand Architecte, une rangée d’amandiers à l’écart de la civilisation. Un absolu pour le bouleversement d’être le premier.

C’est le pays le plus lointain de ton monde, celui qui ne veux plus de moi et si j’en ressors, je traverserai ta voute céleste pour la vaporiser d’enchantements.

Sublimes Corbières !