Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 mai 2017

commentaire sur l'albatros

Si tu aimes quelqu’un et que la personne t’aime pas, on s’en fou, ce n’était juste pas la bonne pour toi. Y’a juste rien qui arrive pour rien et y’a tellement mais TELLEMENT de détails qui peuvent venir tout changer qu’on virerait fou à essayer d’contrôler cette méga histoire tellement bizarre qu’on appelle notre vie. À la place, p’tit conseil d’ami, fais donc comme tous ceux que je connais qui sont fondamentalement heureux et fais-toi en pas, accepte que des choses que tu désires plus que tout risquent de jamais t’arriver et que ce que tu redoutes le plus pourrait s’produire, autant que l’contraire est possible. Accepte que la vie c’est trop « big » et trop complexe pour être contrôlée. Contrôle la seule chose qui est vraiment en ton pouvoir et j’ai nommé « ton attitude ». Avance dans la vie avec un méga sourire dans face! Quand ça va mal, oui ça va mal, mais PI ÇA?

EXQUIS EMOIS

On se retrouve à deux dans un même sillon, là où l’on continue à explorer nos propres ombres, celles de nos dehors comme celles de nos en dedans, au milieu d’un champ comblé, là où naissent les germes d’un ouvrage admirable, les semences de la passion, celles qui peuplent nos fantasmes et celles qui finiront par nourrir nos plaintes.

Ce n’est qu’un ballet de sentiments chorégraphiques pour deux êtres qui n’ont qu’un seul désir, celui de s’harmoniser le temps d’une symphonie fantastique. Un duo où chacun bataille pour son propre plaisir et un peu pour celui de l’autre. Ce n’est qu’un jeu de miroirs entre les élans interdits du cœur et les affres de la raison, ceux qui connaitront ses tourments.

Mon âme a son secret, ma vie a son mystère ! Mais pourquoi cette nécessité impérieuse de vouloir tout t’approprier alors que je voulais seulement t’envelopper de senteurs allègres pour éveiller tes aptitudes aux joies simples ?

SavalLd’Arvo