Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 juillet 2018

L’ETERNITE NE DURE QU’UN TEMPS

Je dois reconnaître que depuis ces quelques années je puise ma force de vie au creux d’une source faite de dommages sans intérêts. De fait, j’admets que la douce mélancolie, la rage aussi, n’est jamais si lointaine au bout de mes doigts sur ce satané clavier.

Sous couvert de tenter de vous distraire l’espace d’une lecture sauvage sur vos écrans, je saupoudre mes écrits de pincées de mes pensées…

Je sais aussi qu’il faut que je fasse gaffe à ce que j’écris car il y a des mots pas si sucrés qui persistent à vagabonder dans les consciences avant de s’effacer !

Malgré tout, je reste totalement persuadé que l’existence est un fantastique cadeau et que d’elle il faut souvent abuser avant que frappe à nos portes la « jeunesse de la vieillesse »… si ce n’est déjà fait ?

Savall d’Arvo

02 juillet 2018

LE DESSOUS DES CARTES

Mes dires semblent se racornir ? Du rêve à la réalité, de la réalité au rêve, une simple histoire de point de vue qui associerait tout dans un colossal puits sans fond ? La réalité porte en moi des couleurs froides alors que les couleurs du rêve sont nettement plus ardentes !

Mes mots sont jetés un à un sur cet écran exsangue, maîtrisés jusqu’au moindre détail, le genre de truc qui semble facile à écrire, mais non, ils sont à ma poursuite, alors je prends mes distances.

Comédie des apparences, énigme de l’ouvrage, trompettes de la renommée, coulisses noircies au feutre neutre pour ne pas qu’on puisse les relire.

Et puis la panne, plus une ligne pour te divertir, si ce n’est la première phrase, nécessaire mais tellement insuffisante : « L’homme n’est rien, l’œuvre est tout » disait Flaubert

La trop belle désinvolture d’une prétendue femme branchée commence à s’effriter ! Alors tu en rajoutes et tu t’évades de ta vie devenue tellement monotone.

Savall d’Arvo