Google Analytics
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 septembre 2017

VOYAGE SANS TÉMOIN

Il est 5h. La nuit est en passe de s’éteindre alors que j’explore sa complexité, sa particularité et sa richesse, celle de cet espace mystérieux et ambivalent.

Elle résiste à la domestication du jour. Elle m’offre un espace unique d’égalité, de suspension des jugements à la condition de bouleverser ses certitudes. Elle m’oblige à me livrer sans compter, non pas dans de ténébreuses pensées mais dans le jubilatoire et l’imprévisible.

Je tombe le masque, je respire, je me connecte, je suis de plein pied au centre de mes émotions.

En sa compagnie, j’ai appris à vivre et même à survivre en me délestant des autres.

J’aime sa sonorité et les images qu’elle fait naitre, une autre vision du monde, le mien !

Savall

09 septembre 2017

AUX ROYAUME DES AVEUGLES…

Quand je demande à ceux que je rencontre de me parler d'eux- mêmes, je suis souvent attristée par la pauvreté de ma moisson. Je ne veux pas savoir quel rôle vous est confié cette saison au théâtre mais qui vous êtes, ce qui vous habite, vous réjouit, vous saisit ?

Beaucoup persistent à ne pas me comprendre, habitués qu'ils sont à ne pas attribuer d'importance à la vie qui bouge doucement en eux.

Savent-ils encore que la vie est une musique sacrée presque imperceptible qui va casser, lasser, et même cesser si on ne se penche pas vers elle ? La vie c’est aussi l’énergie d’une gamme qui s’inscrit dans l’instant !

Savall

08 septembre 2017

PASSIONS… PASSIONNÉMENT

Elle nous fait passer le temps disait Tristan Bernard.

La vie, du moins la mienne, n’est faite que de ça et pour ça : une Tosca ou une Butterfly en plein air, une Pompadour d’Embres ou un rosé d’Aumérade autour d’un tapis d’aubergines à la provençale, un mot pesé et posé là à sa juste place, une glace vanille bourbon et puis une croisière sur tes courbes, celles qui me désagrègent…

Et puis, la passion de la grandiose sensibilité humaine, pas seulement l’humanisme trop à la mode, mais la générosité gracieuse des êtres qui offrent sans rien attendre de glorieux, inévitable clés de voûte de nos temps à venir.

Alors oui, mes passions engloutissent le temps et tes absences. Je suis l’otage de la déraison, du plaisir et de la frustration, du désir et de la désolation… mais j’ai la liberté de l’âme.

L’amour-passion, le plus grand défis d’une existence humaine, n’est-il pas l’âme de la parole ?

SavalLd’Arvo

06 septembre 2017

commentaire sur l'albatros

La promesse de bonheur faite aux individus ne constitue-t-elle pas à l'instar des religions et des idéologies un opium qui les prive de leur liberté ? Dans une société obsédée par la norme, le bonheur a aujourd'hui pris le masque de la sécurité.

 

LE MASQUE DE VERITE

Mais quand cesseras-tu de te couvrir la face d’une couche telle que rien ne puisse réellement apparaître de ce que tu es ?

Mais quand décideras-tu de te débarrasser de ce fond si épais à la dorure d’un orange cendré ? Il t’asphyxie et empêche ton visage de s’éclairer ?

Et puis pourquoi cet amoncellement soudain de paillettes argentées que tu couches sur tes paupières… elles feraient pâlir de jalousie quelques vieilles rombières en mal d’existence ?

Le temps est probablement venu de te retrouver dans l’art du mélange et de l’illusion ?

J’aurais tellement voulu rendre ta belle intelligence heureuse et tes réparties joyeuses, leur donner un autre souffle que celui de l’étouffement !

Mes souvenances ne me mentent jamais !

Savall

04 septembre 2017

commentaire sur l'albatros

« Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais »

03 septembre 2017

commentaire sur l'albatros

Ce texte ne m’étonne pas de vous Savall. Quel magnifique hommage à ceux qui vous ont donné la vie et surtout cette magnifique façon de le leur dire. Non, vous ne serez pas le dernier à venir leur rendre visite car, tôt ou tard, vos successeurs se rendront à l’évidence : irrémédiablement nous construisons notre futur sur notre passé. Vos prédécesseurs sont les fondations d’une belle maison = vous !